Quelle structure d’url SEO Friendly adopter

Vous êtes vous déjà demander quelle était la structure d’url la plus SEO Friendly pour WordPress ? C’est une question que les nouveaux utilisateurs de WordPress nous pausent régulièrement. Et cela car auparavant, les permaliens par défaut n’étaient pas SEO Friendly. Mais rassurez-vous, c’est du passé ! Dans cet article, je vais vous présenter les différent types de permaliens SEO Friendly pour WordPress et comment les paramétrer.

Qu’est-ce qu’une URL SEO Friendly ?

Avant d’approfondir sur les « permaliens », il est important de définir ce qu’est une adresse SEO Friendly.

Une URL SEO Friendly est une url contenant des mots clés décrivant ou résumant le contenu de votre article, et facile à lire par les humains ou les robots des différents moteurs de recherche. Cela permettra également d’augmenter vos chances d’être mieux positionner dans les résultats de recherche.

Exemples d’url SEO Friendly :

-http://www.wpnuls.fr/url-permaliens-seo-friendly-411.html

à quoi ressemblerait cette adresse si elle n’était pas SEO Friendly ?

-http://www.wpnuls.fr/?p=411

Par défaut, WordPress ajoute aujourd’hui le titre de votre article dans votre URL, ce qui est la plus classique des structure d’url SEO Friendly. Vous me demanderez-donc pourquoi les débutants continuent de nous demander quelle est la structure d’url la plus SEO Friendly pour WordPress ? Tout simplement car celle-ci peut être largement optimisée. Voyons donc ensemble comment faire.

La page des permaliens WordPress expliquée

Dans WordPres la gestion de la structure des liens est appelée « gestion des permaliens » (diminutif de gestion des liens permanents). La première chose à faire est de se rendre sur la page « Permaliens » dans votre interface d’administration. Celle-ci se trouve sous « Réglages > Permaliens ».

permaliens-wordpress

Comme vous pouvez le constater, plusieurs possibilités de permaliens s’offrent à vous :

Simple : http://www.wpnuls.fr/?p=123

Date et Titre : http://www.wpnuls.fr/2016/09/14/exemple-article/

Mois et Titre : http://www.wpnuls.fr/2016/09/exemple-article/

Numérique : http://www.wpnuls.fr/archives/123

Nom de l’article : http://www.wpnuls.fr/exemple-article/

Structure personnalisée : à vous de choisir votre structure personnalisée avec les tags disponibles.

Voyons plus en détail ces différents choix, et comment ils peuvent être utiles pour votre référencement.

  1. La première option « Simple » et la quatrième option « Numérique » sont les moins SEO Friendly de toutes les options, ce sont les options proposées par défaut par WordPress, je vous recommande de la changer au plus vite si votre site fonctionne toujours avec l’une de ces options.
  2. La seconde option « Date et titre » et la troisième option « Mois et titre » sont des option qui peuvent sembler SEO Friendly puisqu’elles incluent le titre de votre article, cependant la présence de la date dans l’url la rend plus longue et peut être négatif puisqu’un internaute pourrait être réfractaire à la lecture d’un article publié en 2010 même si celui-ci à été mis à jour en 2016. Cependant, pour un site « d’actualité » traditionnel cela peut être une valeur ajoutée pour vos internautes.
  3. La meilleure option proposée par WordPress de base est l’option « Nom de l’article » qui est courte, et composée de votre titre.
  4. Pour les utilisateurs maîtrisant un peu plus WordPress il peut être intéressant d’utiliser l’option « Structure personnalisée » qui offre plus de liberté quand à la personnalisation des permaliens. En plus du titre de votre article ou de votre page, cette option permet par exemple d’ajouter un mot clé récurrent, une catégorie ou une extension de page pour tous vos permaliens. ( ex : wordpresspourlesnuls.com/referencement/referencer-son-site-wordpress.html , où wordpresspourlesnuls.com/wordpress-ameliorer-son-referencement.html ). Il s’agit d’ailleurs de la solution utilisée par wordpresspourlesnuls afin d’inclure « le titre + l’identifiant de l’article + l’extension .html ). Cette solution est très pratique pour les sites de grande envergure avec plusieurs centaines ou plusieurs milliers d’articles afin de pouvoir distinguer en un coup d’œil à quoi se rapporte un article. Pour créer vos permaliens avec cette solution, référez-vous à la section suivante de cet article !

Comment créer des permaliens personnalisés

Il existe de nombreuses combinaisons de permaliens avec une structure personnalisée, voici la liste des tags reconnus par WordPress pour créer votre propre structure d’url :

  • %year% – affiche l’année de publication de l’article, par exemple : « 2016 ». Cependant n’oubliez pas ce que nous avons dit au point 1 ci-dessus.
  • %monthnum% – affiche le mois ou l’article à été mis en ligne. Par exemple : « 09 » pour septembre.
  • %day% – affiche le jour ou l’article à été publié.
  • %hour% – affiche l’heure à laquelle l’article à été publié (sans les minutes ou les secondes).
  • %minute% – affiche la minute à laquelle l’article à été publié (sans l’heure ou les secondes).
  • %second% – affiche la seconde à laquelle l’article à été publié (sans l’heure ou la minute).
  • %postname% – affiche le titre de l’article en version raccourcie (sans les mots de moins de 3 lettres). Cependant vous pouvez à tout moment modifier le contenu de ce permalien dans l’édition de votre article afin de mettre les mots de votre choix.
  • %post_id% – affiche l’identifiant unique de l’article.
  • %category% – affiche la catégorie dans laquelle est publié l’article.
  • %author% – affiche le pseudonyme de l’auteur de l’article.

Une fois que vous avez défini votre structure de permalien, n’oubliez pas de cliquer sur le bouton « Enregistrer les modifications » afin de sauvegarder les nouveaux paramètres d’url. WordPress s’occupera alors de mettre à jour toutes vos pages ainsi que le fichier .htaccess et vous retrouverez instantanément les modifications sur votre site.

Attention : Ne changez pas vos permaliens sur un coup de tête !

Avant de changer vos permaliens, prenez en compte que cela implique du travail sur le côté. En effet, lorsque vous modifiez la structure de vos permaliens cela implique de mettre en place des redirections des anciennes urls vers les nouvelles, sans quoi tous les liens pointant vers votre site se verront erronées ( liens sur les réseaux sociaux, dans l’actualité, sur des sites partenaires, etc… ) Du coup, ne changez pas vos permaliens sur un coup de tête, surtout si vous avez déjà une structure assez logique pour ceux-ci. Evidemment, si vous êtes encore sur une configuration « simple » ou « numérique » il est préférable de le faire mais pensez bien à mettre en place ces redirections.

Pour faire ces redirections, vous pouvez soit utiliser un plugin, soit mettre en place une règle dans votre htaccess, nous reviendrons sur ce point dans un prochain article.